samedi 17 octobre 2020

Nouvelle acquisition

 

Trayeuse 2.0 

Ouh que je me réjouis de l’essayer! 





Mais il va me falloir patienter que mon petit soumis revienne pour la tester... 

Ne dit-on pas que la patience est la mère des vertus? 



vendredi 9 octobre 2020

Vacuum bed

 


Pris au piège entre deux fines couches de latex, impossible d’y échapper...

Quels supplices subit-on à l’intérieur de ce carcan de caoutchouc? 

Caresses, chatouilles, massages du bout des ongles et stimulations ciblées sur les zones érogènes.

Tout ça sans pouvoir bouger un orteil. Une douce torture...

Que du bonheur! 








jeudi 8 octobre 2020

Mes ongles...

 


...couleur cuir







mercredi 7 octobre 2020

Un mufle parmi tant d’autres

 


Voici le message que je viens de recevoir sur un site ami.

Je précise, que je ne connais ce sinistre individu ni d’Ève, ni d’Adam.

Le tutoiement déjà me fait grincer des dents, mais ce comportement est inadmissible! 

Il n’a pas intérêt à toucher à un cheveu de mes protégés. 

Le courroux de la Dragonne sera apocalyptique. 





Inutile de préciser que j’ai directement effacé ce message sans lui répondre.. 




Hahahaha hahahaha

 



ELECTRONIQUE: Gare à cet appareil «piratable» pour la chasteté masculine

Des pirates peuvent verrouiller à distance le dispositif Cellmate, une cage dans laquelle l’homme glisse son sexe, ont averti des chercheurs.




L’appareil est vendu à la fois comme un jouet sexuel de soumission et un moyen de contrôler l’éventuelle infidélité de son partenaire. Hic: il n’a pas de clé physique. Le verrouillage se fait par Bluetooth ou par une appli. 


Une faille dans le système de sécurité d’un appareil destiné à contrôler la chasteté masculine permet à des pirates informatiques de le maintenir verrouillé à distance, laissant ainsi le sexe de ses utilisateurs pris au piège, ont averti des chercheurs.

Cellmate, fabriqué par la société chinoise Qiui, est une sorte de cage dans laquelle l’homme glisse son sexe avant de verrouiller le dispositif avec un anneau en acier.

L’appareil, vendu à la fois comme un jouet sexuel de soumission ou un moyen de contrôler l’éventuelle infidélité de son partenaire, ne possède pas de clé physique ou de commande manuelle. Son verrouillage se fait par bluetooth via une application pour smartphone.

Des chercheurs en matière de sécurité ont cependant découvert de nombreuses failles dans son système qui le rendent vulnérable au piratage. «Nous avons découvert qu’à distance, des hackers, peuvent empêcher l’ouverture du verrou Bluetooth, laissant ainsi (le sexe) de l’utilisateur coincé dans l’appareil. Il n’y a pas de déverrouillage physique» possible, a indiqué mardi Pen Test Partners (PTP), une société britannique spécialisée dans la sécurité. Seuls «une disqueuse ou tout autre outil approprié peuvent libérer l’utilisateur».


D’autres failles


La société a également mis en lumière d’autres failles au niveau de cet appareil, vendu 160 euros sur le site internet Qiui. Ainsi, les informations personnelles des utilisateurs de Cellmate, comme les noms, les numéros de téléphones, les dates d’anniversaires ou les données de localisation sont facilement accessibles. 

«Il ne faudrait pas plus de deux jours à un pirate informatique pour exfiltrer la totalité de la base de données des utilisateurs et l’utiliser à des fins de chantage ou de phishing (hameçonnage)", a écrit Alex Lomas de PTP dans un rapport sur l’appareil. «Un certain nombre de pays ont des lois répressives qui peuvent exposer les utilisateurs de ce type de dispositif (à une répression), sans fondement, des forces de l’ordre et des fanatiques».

Sollicitée par l’AFP, la société Qiui n’a pas répondu à une demande de commentaires. De son côté, PTP affirme avoir pris contact en avril avec Qiui pour lui faire part de ces failles.

La société chinoise a résolu la plupart des problèmes en mettant à jour le logiciel mais les utilisateurs de l’ancienne version demeurent vulnérables, a précisé PTP, ajoutant que d’autres chercheurs ont identifié des failles similaires.

Ces jouets sexuels intelligents font partie des objets connectés, pouvant être commandés à distance, devenus très en vogue ces dernières années. Cette connectivité les rend cependant très vulnérables aux atteintes à la sécurité et à la vie privée.




Source: https://www.lematin.ch/story/attention-cette-ceinture-de-chastete-masculine-peut-etre-piratee-a-distance-104192341826




 

samedi 3 octobre 2020

vendredi 2 octobre 2020

Black Chatterton



Pile une heure pour l’emballer

Une heure pour le laisser mariner dans son jus 

Et 10 minutes pour ouvrir le cocon 







Un grand merci à ed 








jeudi 1 octobre 2020

Reminder

 

Je poste ici à nouveau un texte écrit en juin 2018, et toujours d’actualité...


N’ayez pas peur

Suite aux réactions apeurées que j’ai eu sur mon post de CBT du 21 juin, je vais prendre un instant pour vous expliquer qui je suis et ce que je pratique.

Mais avant tout, une petite mise au point: Non, je ne plante pas des aiguilles dans tous les soumis qui osent s’aventurer dans ma Dragonnière. Et sachez que je ne « bousille » le sexe de ces derniers que s’ils me le demandent. Oui, je suis capable de faire du soft. Oui, je pratique aussi le cérébral. Et oui, je suis capable de m’adapter au niveau de chacun. Voilà qui est dit.

Maintenant, je ne cache pas que je suis une vraie sadique. Normal, je prends mon pied grâce à votre masochisme. J’adore faire mal, j’adore la frappe, j’adore être hors d’haleine à vous tanner la peau. Mais j’aime aussi la sensualité des aiguilles, la douceur d’un fil de suture qui traverse l’épiderme, et le son que fait un marteau sur un clou subtilement placé. Vous mettre littéralement le feu et vous balancer des baffes phénoménales ou des coups de genoux dans les parties me filent la chair de poule. Et sans vous rien n’est possible. J’admire votre courage. Et j’apprécie à sa juste valeur que vous m’abandonniez votre corps et la confiance que vous m’accordez.

Mais je peux aussi rire à en pleurer de vous voir sucer fébrilement une bite en plastique, me délecter de vous faire aller au coin les genoux sur une tige et les mains dans le dos. J’adore vous entendre dire que vous n’êtes qu’une grosse salope. Que votre bite est minuscule et de la voir en cage, dont je pourrais en garder la clef des jours durant. Peut-être même des semaines. De vous envoyer faire des courses qui vous colleront la plus grande honte de votre vie. De vous faire faire le tapin et de vous vendre au moins offrant.

Oui je suis capable de vous dominer sans que je vous touche un cheveux.

Mes pratiques? Difficile d’en faire une liste exhaustive, car je suis pleine de ressources et j’apprécie toujours de découvrir de nouvelles choses, donc n’hésitez pas à me soumettre vos fantasmes. Et comme vous le savez, je fais nombres de soirées et munchs qui me permettent toujours de voir mes collègues jouer et ainsi apprendre sans cesse. Une sorte de formation continue.

Donc cessez de me craindre. Je suis une grande Domina sadique, mais je ne dépasse pas les limites, ou alors juste un peu, parce que c’est aussi mon job. Et je respecte absolument les tabous et le stop. Je suis consciencieuse et je ne mettrai jamais la vie d’autrui en danger. Ce que je pratique, je le maîtrise. Ce que je fais, je le fais parce que j’aime le faire.


[https://ladydragonne.blogspot.com/2018/06/nayez-pas-peur.html]