dimanche 2 février 2020

Superman, masochiste?



Lorsque Superman se fait fouetter par Lois Lane



Dessinateur de comics décédé en 1992, Joe Shuster est le co-créateur du personnage de Superman. Brillant sur une planche à dessin mais mauvais en affaires, Joe Shuster vend les droits de son super-héros à DC Comics pour une poignée de dollars. En 1954, l’artiste déchu commence à réaliser des illustrations coquines pour le magazine underground Nights of Horror.

Ligotés, fouettés, fessés et parfois même torturés, ses personnages sont mis en scène dans des situations à la limite du bondage et du sadomasochisme. Dessinés dans un style sobre et élégant, ses anti-héros ont un visage familier pour les lecteurs des aventures de Superman. On reconnait facilement Clark Kent torse nu, allongé sur une table, menotté au sol et fouetté par une Lois Lane en talons hauts et très peu vêtue. 

Plus loin, la même Lois Lane sera cette fois en porte-jarretelles, pieds et poings liés suspendue au-dessus d’un puits au fond duquel nage un crocodile. En haut un homme au visage de Lex Luthor menace de couper la corde avec un couteau.



Très loin des aventures héroïques et prudes de Superman, les illustrations érotiques et sauvages de Joe Shuster dévoilent la face cachée du dessinateur qui avait mis tout son talent au service d’histoires friponnes et inavouables.



Secret Identity : The Fetish Art of Superman’s co-creator Joe Shuster, un livre de Craig Yoe, aux éditions Abrams.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire